Rechercher
  • Martine WONNER

Projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire

Dans la nuit de lundi à mardi, les députés ont rejeté les amendements qui visaient à inscrire dans la loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable » la sortie du glyphosate en 2021.

Le glyphosate, herbicide le plus utilisé en France, est jugé cancérogène par l’Organisation mondiale de la santé. Après la décision de l’Union européenne en novembre dernier de renouveler la licence de l’herbicide pour cinq ans, Emmanuel Macron avait annoncé que le glyphosate serait interdit en France « dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans ».

C’est dans un souci de cohérence avec les ambitions affichées par le Président de la République et en tant que médecin préoccupée par la santé de mes concitoyens que j’ai cosigné l’amendement porté par Matthieu Orphelin.

Cet amendement visait à inscrire dans la loi la sortie du glyphosate en trois ans si des alternatives existent. Je tiens à souligner qu’il n’était pas question de mettre les agriculteurs en difficulté en imposant une sortie du glyphosate sans alternative efficace et accessible. En effet, on ne peut pas « laisser un agriculteur sans solution ». Cet amendement ambitionnait donc d’inscrire aussi une période de transition en permettant des dérogations encadrées par un travail conjoint entre les ministres chargés de l’agriculture, de l’environnement et de la santé.

Malheureusement il a été repoussé par 63 voix contre 20.

5 vues

Posts récents

Voir tout

Martine WONNER 

Députée du Bas-Rhin

Membre de la Commission des affaires sociales 

©2020 par Martine WONNER Députée du Bas-Rhin.